Karina Bisch est née en 1974 à Paris, où elle vit et travaille.

Après des études à l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-arts de Paris et à la Rijksakademie van Beeldende Kunsten, à Amsterdam, Karina Bisch a développé un vocabulaire artistique unique usant de nombreuses références à l'art géométrique, mais aussi à la mode ou à la danse, élaborant une sensibilité particulière à la modernité.

L'artiste examine de près l'esthétique des avant-gardes historiques qu'elle déforme et adapte en fonction de ses besoins. Par ses oeuvres et performances au ton parfois théâtral, Karina Bisch, toujours irrévérencieuse et pragmatique, rejoue son XXe siècle en détournant l'universalité présumée des canons du modernisme.

Expositions personnelles récentes (sélection) :

Les Tableaux Vivants, Centre d'art de L'Onde, Vélizy (2017) ; La tête dans la couleur, Palette Terre, Paris (2016) ; Comédie Moderne, Futura Art Center, Prague (2015) ; Arlequine, Galerie des Galeries, Paris (2015) ; Les Yeux Phosphores, avec Nicolas Chardon, Galerie Art & Essai, Rennes (2015) ; Painting for Living_La Vitrine, Galerie des Galeries et Frac Ile de France, Paris (2014) ; La Moderne, Hilary Crisp gallery, Londres (2013) ; Le Témoin, Kaunas Biennal et Teatro Valle Occupato + Nomas Foundation (2013) ; Painting for Living_La Boutique, Paris (2012) ; Cache- Cache, Nosbaum & Reding, Luxembourg (2011) ; Mathematicus Groteske, FRAC Aquitaine, Bordeaux (2008).

Expositions collectives (sélection) :

MURALNOMAD, Le Quadrilatère, Beauvais (2018) ; Collectionner, le désir inachevé, Musée des Beaux-Arts, Angers (2017) ; L'Ecart Absolu, Le Quadrilatère, Beauvais (2017) ; Flatland / Abstractions narratives #1, MRAC Sérignan (2016) ; L'esprit du Bauhaus, Musée des Arts Décoratifs, Paris (2016) ; Oublier l'architecture, CIAP Vassivière (2016) ; When will I be little again?, Cricoteka, Cracovie (2016) ; La maison cherche un amiral à louer, MNAC, Bucarest (2016) ; Et nous voici plus bas et plus haut que jamais, Chiso Gallery, Kyoto (2015) ; Triennale de l'Art Imprimé, Musée des Beaux-Arts, Le Locle (2015) ; Collections Contemporaines, Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris, Paris (2013/2014) ; Toute la forêt, Apes&Castles, Bruxelles (2014) ; Wild Patterns, Galerie van Gelder, Amsterdam (2014) ; Biennale d'Anglet, Anglet (2013) ; De Puristes et de Fauves, Shanaynay, Paris (2013), La Demeure Joyeuse II, Francesca Pia Gallery, Zurich (2012) ; Historia Mysteria, Renwick Gallery, New York (2011) ; Ça c'est Paris !, David Roberts Art Foundation, Londres (2011) ; Tableaux, Le Magasin, Grenoble (2011) ; Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le blanc, Frac Aquitaine, Bordeaux (2011) ; Aires de jeux, L'Onde, Vélizy (2010) ; Almeria, galerie Chantal Crousel, Paris (2010) ; Seconde Main, Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris, Paris (2010) ; L'image cabrée, 11 prix Ricard, Fondation Ricard, Paris (2009).

Karina Bisch
Née à Paris en 1974 où elle vit et travaille.


FORMATION

2000
DNSAP, Ecole Nationale SUpérieure des Beaux-Arts, Paris

1996
Maîtrise d'Arts Plastiques, Université Paris 1, Paris

 

EXPOSITIONS PERSONNELLES

2018
Les Figures et Les Formes
, Galerie Thomas Bernard, Paris
Exercice_Danse des bâtons, Galerie Thomas Bernard, Paris

2017
Les Tableaux Vivants, Centre d'art de l'Onde, Vélizy-Villacoublay

2016
La Tête dans la couleur, Palette Terre, Paris

2015
La Boutique Painting For Living, Made in Town, Paris
Comedie Moderne, Futura, Prague
Arlequine, Galerie des Galeries, Paris
Les Yeux Phosphores, avec Nicolas Chardon, Galerie Art & Essai, Rennes

2014
Painting for Living, La Vitrine de La Galerie des Galeries, Paris
Painting for Living, La Vitrine de l'Antenne, FRAC IDF, Paris
Le Style, avec Nicolas Chardon, PS, Amsterdam

2013
Le Témoin, Biennale de Kaunas, Kaunas, Lithuanie
La Moderne, Hilary Crisp gallery, Londres
2011
Cache-cache, Nosbaum & Reding Gallery, Luxembourg
Pattern, DISPLAY art pojects, Paris

2009
Chiaro di Luna, Fluxia gallery, Milan

2008
Mathematicus Groteske, avec Vier5, FRAC Aquitaine, Bordeaux

2007
Our only goal is the future, L'Atelier c/o Galerie Jean Brolly, Paris

2006
Atelier 1, Rijksakademie van Beeldende Kunsten, Amsterdam
Original, Konsortium, Düsseldorf
Designs for living, PS, Amsterdam
Ersatzstadt, Nosbaum & Reding, Luxembourg

2005
Amours modernes, Galerie Dépendance, Bruxelles
Geometric final fantasy, CREDAC, Ivry-sur-Seine

2003
Balade, Galerie Les Filles du Calvaire, Bruxelles

2002
Karina Bisch, Essor Gallery, Londres

2001
Monumental, Galerie Les filles du Calvaire, Paris

 


EXPOSITIONS COLLECTIVES
2018
Bandes à part, Musée Régional d'Art Contemporain, Sérignan (Upcoming)
Construire une collection,
Musée des Beaux-Arts, Rennes (Upcoming)
De fils ou de fibres
, Abbaye Saint André - Centre d’art contemporain, Meymac
MURALNOMAD
, Le Quadrilatère, Beauvais
De Formes, Galerie 65 ESADHaR, Le Havre
A Collection, black and white landscapes, Gesellschaft für Kunst und Gestaltung, Bonn
Préléminaire, Studios de Karina Bisch et nicolas Chardon, Les Essarts-le-Roi, France

2017
Collectionner le désir inachevé, Musée des Beaux-Arts, Angers
Coup de foudre, Maison van Doesburg, Meudon
L'Ecart absolu, Le Quadrilatère, Beauvais

2016
Tableau Meuble, avec Nicolas Chardon, Galerie Bouvier Le Ny, Paris
Flatland/Abstractions narratives #1, MRAC Sérignan
L'esprit du Bauhaus, Musée des Arts Décoratifs, Paris
Oublier l'architecture, CIAP, Vassivière
When will be little again ?, Cricoteka, Cracovie
La maison cherche un amiral à louer, MNAC, Bucarest
When friendship becomes art, Galerie van Gelder, Amsterdam
La ville au loin, Les Turbulences-Frac Centre, Orléans
Périls from the sea, Acte 2, 3 et 4, Les Abords, Brest & DOC, Paris

2015
Et nous voici plus bas et plus haut que jamais, Chiso Gallery, Kyoto
Triennale de l'Art imprimé Contemporain, Musée des Beaux-Arts, Le Locle
Taverna, Fraternita dei Laici, Arezzo

2014
Accrochage des collections contemporaines, Salles 15, MAMVP, Paris
Wild Patterns, Galerie van Gelder gallery, Amsterdam

2013
Biennale d'Art Contemporain d'Anglet, Anglet
De Puristes et de Fauves, Shanaynay, Paris

2012
La demeure joyeuse II, Galerie Francesca Pia, Zürich
Karina Bisch, Yelena Popova, Mary Simpson, Hilary Crisp gallery, Londres
Coeur de silex, La Galerie, Noisy-le-Sec

2011
Historia Mysteria, Renwick Gallery, New York
Collector Tri Postal, Lille
Tableaux, Le Magasin, Grenoble
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir (...), FRAC Aquitaine, Bordeaux

2010
Twisted Cube, Le Vent des Forêts, Meuse
Almeria, Galerie Chantal Crousel, Paris
Aires de jeux, Centre d'art de l'Onde, Vélizy
Seconde Main, Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris, Paris

2009
L'image cabrée / 11ème Prix Ricard, Fondation d'entreprise Ricard, Paris
Vies imaginaires, Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris, Paris
La collection du XXème, La Vitrine, Paris

2008
Yo Mo' Modernism, CCNOA, Bruxelles
+ de réalité, Le hangar à bananes, Nantes
Ultramoderne, CAC La Passerelle, Brest



PERFORMANCES
2017
Le Témoin, Le Quadrilatère, Beauvais
Les Vêtements, La Quadrilatère, Beauvais

2016
Le Témoin (extrait), MNAC, Bucarest

2014
Painting for Living in my living-room, La Vitrine, Paris
    
2013
Le Témoin, Nomas Foundation & Teatro Valle, Rome

2011
KIOSK, avec Thomas Clerc, Fondation Ricard, Paris
Ca c'est Paris !, David Roberts Art Foundation, Londres
Simultanées, Le Magasin, Grenoble
Ca c'est Paris !, Kaleidoscope Arena, Rome
Ode au I, L40, Berlin

2010
Exercice, Fluxia Gallery, Milan
Tatlina, Centre d'art de l'Onde, Vélizy

2009
Tea_Modern_Time, La Vitrine, Paris

2008
It's a question of time, FRAC Aquitaine, Bordeaux


PRIX
2000
USB Art Award, National winner France



RESIDENCES
2007
La Box, Bourges

2005-2006
Rijksakademie van Beeldende Kunsten, Amsterdam



COMMANDE PUBLIQUE
2013
KIOSK, GrandLyonHabitat + CNAP, Lyon 8ème


COLLECTIONS
West Collection, USA
Fonds National d'Art Contemporain
Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris
Fonds Municipal de la Ville de Paris
FRAC Aquitaine
FRAC Ile-de-France
FRAC Franche-Comté
FRAC Pays de la Loire

Depuis près de 20 ans, j’ai développé une pratique de peinture qui s’est progressivement ouverte à des champs très divers, de la performance à la sculpture monumentale, de la peinture sur soie à l’installation.
A travers des supports divers et par des opérations de reprises, d'assemblages et de confrontations formelles, je montre comment le projet moderne résiste dans le corps et dans la matérialité de ses propres représentations.

Fruit d'une intense activité d’iconographe, mon travail s'appuie sur une pratique ouverte de la forme à l’opposé d’une relecture nostalgique ou citationnelle, et permet l’exercice libre des combinaisons plastiques les plus inattendues. Il s’agit alors pour moi de concrétiser les images, littéralement les rendre concrètes.
Initié en 1998, principalement à travers la pratique de la peinture, mon travail s'est peu à peu caractérisé, en particulier ces dernières années, par une grande variété des moyens mis en œuvre.

Nourri par des recherches toujours plus approfondies, notamment relatives aux avant-gardes historiques, mon travail de peinture s'est ainsi déplacé hors du cadre pour accompagner, dans la pratique, la confrontation des images et de leurs modèles, ou plutôt de leurs réactivations. La classification et le collage pourraient être entendus comme les principes actifs de mon travail, les moteurs de cette activité protéiforme qui se joue allègrement des catégories, des médiums, des styles ou des genres. Mais cependant je suis peintre, y compris lorsque par exemple je me trouve sur une scène. Un lien direct relie telle tenture en patchwork à tel costume bigarré, tel ensemble de foulards en soie à tel décor monumental. Au-delà des images de peinture convoquées, c'est ce lien pictural unificateur que je voudrais, par un effort de synthèse, rendre visible.

 

La peinture serait le moyen de rendre la synthèse possible.

 

La synthèse serait le moyen de rendre la peinture visible.

 

KB